Appelez-nous : 01 69 75 18 22     Email : contact@chatti-demenagement.fr

Blog

Déménagement : Difficultés non signalées
Mai 09

Déménagement : Difficultés non signalées

Déménagement : Difficultés non signalées

Déménagement : Difficultés non signalées

Un déménagement ne s’improvise pas, il s’organise. La visite technique est l’occasion pour l’entreprise de faire le point sur les éléments essentiels et les particularités du chantier.

L’entreprise de déménagement organise son planning en fonction des particularités de chaque chantier et consacre les moyens nécessaires pour éviter les mauvaises surprises.

Le prix dépend essentiellement de ces moyens mis à disposition du client.

Ces difficultés sont de deux catégories, celles qui sont facilement prévisibles et signalés avant le déménagement et les événements imprévus qui bousculent l’organisation du déménagement au dernier moment.

I-Les difficultés prévisibles.

Malgré l’expérience du technicien qui fera la visite technique et évaluera le volume de mobilier avant le déménagement, il est impératif de signaler toutes les difficultés rencontrées lors de votre précédant emménagement durant votre dernier déménagement. Ainsi, il faudra indiquer à l’inspecteur technique, les difficultés rencontrées lors du passage d’un ou plusieurs meubles d’une pièce à l’autre de votre logement ou lors de la manutention dans la cage d’escalier. De la même façon il est important de préciser si le piano ou le canapé est entré dans le logement par la porte ou par la fenêtre afin d’envisager tout passage par fenêtre dans les meilleures conditions pour limiter au maximum le risque d’accident. On peut lister les difficultés de la façon suivante :

Difficultés liés à la manutention

  • Les accès :

D’une façon générale, le mobilier doit pouvoir passer par l’ascenseur si le logement est en étage. Le client doit prévenir avant le chiffrage du devis si un meuble à été manutentionné par l’escalier. Le devis devra indiquer l’étage et l’utilisation ou non d’un ascenseur. Dans certains cas, il faudra passer du mobilier par la fenêtre. Le professionnel devra alors prévoir l’utilisation d’un monte meubles ou un passage par fenêtre à l’aide de cordage. Il existe plusieurs types d’élévateur et le choix se fera en fonction des accès et des étages. (Echelle électrique, monte-meubles tractés, monte-meubles portés). Le poids du mobilier et la distance entre la fenêtre et le point de stationnement peut aussi déterminer le type de matériel à mettre en place.

  • Le portage : 

Il s’agit de la distance entre le camion de déménagement et votre logement. Si le portage est supérieur à 25/30 mètres cela représente une difficulté supplémentaire. Dans ce cas l’entreprise devra mettre des moyens humains supplémentaires afin de répondre à ce supplément de manutention. Attention le portage à la livraison non signalé par le client pourra faire l’objet d’un supplément de prix. Il est donc très important d’aborder le sujet avec le commercial dès le départ.

Difficultés liés au mobilier.

Il existe quelques difficultés qui seront étudiés au cas par cas. Voici quelques exemples qui devront être impérativement abordés par le client lors de la visite technique.

  • Le démontage et remontage du mobilier, clés spécial, meubles particuliers
  • Les meubles collés ou non démontables
  • Fond de meuble tapissé type armoire chevillé.
  • Les fonds cloués
  • Les meubles lourds
  • Les meubles sur mesures

Difficultés liées au stationnement

Au chargement, le commercial se charge de vérifier les accès. A la livraison le client doit signaler au déménageur toutes les difficultés de stationnement.

La technologie au service du déménagement: Google Maps permet aujourd’hui d’apprécier très rapidement et sans se déplacer les éventuelles difficultés que pourraient rencontrer les déménageurs à l’adresse de livraison du mobilier. Le système est cependant limité dans la mesure ou les images ne sont pas en ligne en temps réel. De ce fait, des travaux de voirie ou de nouvelles constructions peuvent faire l’objet de nouvelles difficultés le jour J. Il appartient au client de mentionner ces difficultés de stationnement.

L’autorisation de stationnement permet d’anticiper et d’éviter le risque d’augmenter le portage. D’une façon générale, l’entreprise de déménagement se charge des formalités. Les frais sont à la charge du client. Chaque commune détermine le coût de l’arrêté et des frais liés au transport des barrières.

II- Les événements imprévisibles

Voici quelques exemples de difficultés non prévisibles pouvant faire l’objet de grandes difficultés le jour du déménagement. Il appartiendra à l’entreprise de répondre au mieux à la situation et de trouver les solutions adéquates afin de satisfaire son client.

  • Travaux de voirie : Cela peut augmenter le portage et rendre difficile le stationnement du véhicule. Il faudra alors renforcer le personnel en ajoutant des déménageurs ou reporter la date de livraison.
  • Panne ascenseur : La solution est le renfort en personnel ou location de monte meubles ou report de la date de livraison.
  • Impossibilité de livrer le mobilier : les clés du logement ne sont pas disponibles. Le mobilier pourra alors être mis en garde meubles dans l’attente des clés.
  • Absence du client ou de son représentant. Le mobilier sera mis en garde meubles ou le camion immobilisé.

Toutes ces difficultés feront l’objet de supplément de prix. En général le devis doit chiffrer certains de ces suppléments. C’est une obligation légale de faire apparaître les suppléments chiffrés sur le devis. Toute surfacturation doit être définie à l’avance et indiqué sur le document contractuel. En général, en bas de page sur le devis, il est fait mention du supplément en cas de personnel ou de véhicule supplémentaire.

 

 

Continuez votre lecture

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devis en ligne